Sans Titre
plusieurs tonnes de sable brut
dimensions variables, 2011

Du sable brut est déversé comme un grand bac à sable. L'action est participative, utiliser la matière première pour réaliser des châteaux de sable avec des jardinières en plastique. La forme standard se répétant, s'alignant, tels des pâtés de maisons, une ville fragile se dessine. Le temps d'évolution des constructions est rendu visible, le sable soumis à l'air, sèche, s'effrite, et la ville disparaît peu à peu, il est déjà temps de la reconstruire. Comme un vaste terrain de jeu, la ville entre dans un mouvement perpétuel de construction, déconstruction, reconstruction.